Resurrection Lab

Mars, 2017 - Février, 2019
Resurrection Lab
Un projet de recherche sur la préservation des contenus né-digitaux utilisant l’émulation

En mars 2017, iMAL et PACKED débutent une collaboration de recherche, d’une durée de 2 ans, pour développer des méthodes, outils et services destinés à, d’une part, préserver des contenus né-digitaux et d’autre part, donner accès à un prototype de nouveau type de bibliothèque multimédia basé sur l'émulation.

Le projet se concentrera sur l'utilisation de l'émulation, une approche efficace qui consiste à simuler une ancienne plate-forme matérielle de manière logicielle. Cette technique fournit une base prometteuse pour le développement d'une stratégie de préservation des créations numériques et de leur futur accès public. Aujourd'hui, en Belgique et à Bruxelles, l'expertise dans la préservation des œuvres numériques et l'utilisation des émulateurs ne suffit pas à relever les défis sur l'avenir du contenu numérique né. C'est ce manque que le Laboratoire de résurrection propose de combler.

Le projet initié par iMAL est une collaboration avec PACKED (Centre d’expertise pour le patrimoine numérique à Bruxelles) et l'équipe bwFLA team de l'Université de Fribourg, l'un des principaux centres de R&D dans le développement de l'environnement d'émulation.  Rhizome à New-York est un paternaire associé du projet.

Le projet est soutenu par Innoviris, l'Institut de recherche et d'innovation de la région de Bruxelles-Capitale.

Crédits image: John Ippolito